croisieres discount frais de dossier gratuit

Croisières et gastronomie aux multiples influences en Croatie

croisieres.discount
croisieres.discount
Croisiere pas cher > Blog croisières le

Une croisière gourmande riche en goût

croisières pas cher en croatie

Partir en croisière en Croatie, c'est découvrir avant tout une des plus belles étendues maritimes de la planète. Pour s'en persuader, il suffit de mesurer leur popularité. Des touristes de la terre entière affluent dans les eaux de l'Adriatique pour profiter de ses superbes baies cachées, les innombrables îles croates et sa perle à savoir Dubrovnik ! D'ailleurs George-Bernard Shaw ne s'était pas trompé lorsqu'il s'écria à propos de ce coin du monde : "les dieux ont voulu couronner leur oeuvre, et le dernier jour, ils ont formés ces îles avec des larmes, des étoiles et le souffle de la mer !".

Mais si les croisières en Adriatique rencontrent un tel succès c'est également pour sa gastronomie riche aux multiples influences. Car les plats savoureux qu'offre la gastronomie Croate, s'avèrent être un appel encore plus puissant que la beauté de la nature pour de nombreux croisiéristes.

En Croatie, la cuisine -excellente- reflète les contrastes culturels et toutes les étapes de l'histoire du pays. Si, au nord, les influences autrichienne, hongroise et orientale sont évidentes, en Dalmatie, la gastronomie est plutôt d'inspiration méditerranéenne. Partir en croisières en Croatie, c'est aussi partir à la découverte des senteurs et du goût de ses multiples traditions gastronomiques. En dégustant les divers plats et recettes du pays, à bord de votre navire ou lors d'une excursion à terre, vous pourrez donc faire un véritable voyage au coeur de l'histoire croate.

cuisine croate

Dobar tek ! (Bon appétit)

Partons maintenant à la découverte des plats typiques croates que vous aurez le plaisir de goûter lors de votre croisière en Croatie.
Vous retrouverez la plupart de ces spécialités et plats typiques voir atypiques sur le menu des nombreux restaurants de la côte, des îles, et de la Croatie continentale.

Sitôt débarqué sur les côtes croates, vous voilà arpentant les rues de Dubrovnik, et au détour d'une rue, vous pénétrez dans un typique restaurant familial très prisé par la population locale et hors de portée des hordes de touristes. Il ne vous reste plus qu'à prendre place, et dévorer les mets merveilleux qui se présentent à vous. Mais d'abord place à l'apéritif, en signe d'hospitalité on vous proposera toujours de boire un petit quelque chose. D'ailleurs vous le constaterez par vous-mêmes dans les terrasses des cafés, l'apéritif est une vraie institution pour les Croates. Et en guise de mise en bouche un serveur vient vous offrir des olives ou des filets d'anchois marinés à l'huile d'olive. Voilà une entrée en matière qui a le mérite de vous rappeler que la méditerranée est au coeur de votre voyage. Place désormais au choses sérieuses, car on ne plaisante pas avec la gastronomie en Croatie. C'est parti avec au programme de votre entrée : fruits de mer dont certains n'ont pas d'équivalent en France (coquillages : skoljke ; moules : musule ou huîtres : kamenice), jambon de pays fumé (prust), bouillon de légumes chaud (même en plein été !) ou ajvar (purée de poivrons, tomates et aubergines).

Il ne reste plus qu'à espérer que vous n'êtes pas assez rassasié, car vient ensuite poisson frais (rouget, mérou...) poché ou grillé, calamars (lignje), plats à base de viande (pasticada) ou plus typique encore, risotto à l'encre de sèche. La seiche est très présente en mer adriatique, on appelle cette spécialité de la côte Crni rižot (tseurni rijote). Le riz est cuit avec de la seiche coupée en petits morceaux et avec l’encre de la seiche. ce plat est vraiment délicieux. Attention néanmoins de ne pas tomber dans un restaurant touristique, qui utilisera de l’encre de seiche achetée en poudre, plutôt que fraîche.

À moins que vous n'ayez commandé à l'avance une des autres spécialités croates : peka dans sa version originale, à savoir les plats de viande ou de poulpe cuits à l'étouffée "sous cloche". Il vous faudra par contre être accompagné d'au moins trois autres convives pour venir à bout de ce type de plat généreux à souhait. Concernant la viande, il est utile de savoir que les Croates mangent leur viande très cuite et il vous sera donc difficile d'expliquer à votre serveur que vous la souhaitez saignante. D'ailleurs ce terme n'existe pas vraiment en Croatie. Malgré cette particularité les amateurs de viandes seront gâtés durant leur croisière en Croatie, tant la viande fait partie intégrante de tous les repas. En déplaise aux végétariens, les Croates apprécient en effet énormément la viande, qu'elle soit grillée comme les agneaux (janje) ou porcs entiers (odojak) rôtissant sur les broches des restaurants, ou panée (pohana). En bon français que vous êtes, vous arroserez le tout bien sûr de vins, souvent corsés. Plusieurs régions de la Croatie en produisent : blancs (grk, posip...) ou rouge (postup, dingac...). Par contre, vous risquez d'être fortement surpris voir même choqué en voyant les les croates couper leur vin avec de l'eau plate ou pétillante ! Pas de panique, c'est assez courant en Croatie. Avant même de les boire, vous reconnaîtrez ces étranges habitudes par le nom donné à ces vins coupés à l'eau, gemist pour le vin blanc coupé à l'eau gazeuse et bevanda le vin rouge coupé à l'eau plate.

fromage de brebis Croatie paski sir

Et oui vous comprendrez enfin, que la cuisine croate est vraiment généreuse. Mais ce n'est pas fini, car un repas en Croatie ne saurait être complet sans un bon morceau de fromage de brebis (paski sir), le plus réputé des fromages secs. Produit sur l’île de Pag, ce sera un AOC ; c’est un fromage à pâte dure, fait avec du lait de brebis. Il sera suivi en dessert, d'une glace, d'une crêpe fourrée ou d'un gâteau traditionnel (cukarini, prsurate...).

A la vôtre : Zivjeli !

Un tel festin nécessitera de prendre un digestif. Pour accompagner votre café turc (turska kava), le restaurateur ne manquera pas de vous en guise de digestif, différentes sortes d'eaux-de-vie (rakija) - celle à base de prune (sljlivovica) ou celle à base de raisin (lozovaça) - ou encore un marc de raisin aromatisé aux herbes médicinales (travarica). À moins que vous ne préfériez terminer ce repas gargantuesque par une délicieuse et onctueuse bière blonde, les plus fameuses étant l'Ozujsko pivo et la Karlovacklo pivo.

Carpe diem, tel sera le credo des croisiéristes en Croatie. Et les plus bons vivants d'entre eux en auront donc largement pour le compte en prenant la décision d'accoster sur les côtes dalmates.


Laisser un commentaire :