Chercher une croisière
Avis et note du site croisieres.discount
Frais de dossier
GRATUIT

Des prix bas
GARANTIS

Des promotions
EXCLUSIVES

Assurance
ANNULATION

Paiement sécurisé
EN 4 FOIS

A votre écoute
7jours/7jours

Ouragan Irma : quelles conséquences sur les croisières dans les caraïbes ?

Dégâts à Philipsburg et patrouille néerlandaise à Saint-Maarten, le 8 septembre.
© Ministery of Defense, Netherlands

Le terrible ouragan Irma, qui s’est déchaîné du 29 Août au 12 Septembre, a ravagé les îles Barbuda, Saint-Barthélémy, Saint-Martin, Anguilla, les Iles Vierges, et sévèrement touché le Nord de Cuba, la Floride, Haïti et les Bahamas.

Les conséquences au niveau de l’industrie de la croisière sont importantes : 25 ports ont été impactés, et au total une cinquantaine de croisières sont soit annulées, soit modifiées.

Nous allons essayer de répondre aux questions les plus fréquentes que se posent les croisiéristes.

J’ai réservé une croisière dans les Caraïbes au mois d’Octobre. Sera-t-elle maintenue ?

Oui. Les compagnies de croisières mettent tout en œuvre pour reprendre une activité normale depuis la Floride.

Quand les ports des Caraïbes orientales vont-ils rouvrir ?

Nul ne peut répondre à cette question pour l’instant. Certains pourront reprendre leur activité normale courant Octobre ou début Novembre, mais les plus touchés d’entre eux, tels que Tortola, Saint-Thomas et Saint-John dans les îles Vierges, tout comme Saint-Martin pourraient rester fermés bien plus longtemps.

Ma croisière d’Octobre devait faire escale à Saint- Thomas et Saint-Martin. L’itinéraire sera-t’il maintenu ?

A priori non. Ces deux ports, tout comme Key West, Saint-John, Saint-Barth et Tortola ont été sévèrement endommagés par la tempête. Il peut s’écouler des mois avant que ces îles ne puissent à nouveau accueillir des visiteurs.

Ma croisière dans les Caraïbes est maintenue. Les plages et les attractions seront-elles ouvertes ?

Certaines îles ont été moins touchées comme la Barbade, Saint-Christophe et Antigua. Carnival a annoncé que les îles Turques et Caïques sont à nouveau accessibles aux touristes et que l’île privée de Half Moon Cay devrait rouvrir prochainement.

Si certaines escales sont supprimées, où irons-nous à la place ?

Les compagnies de croisières sont en train de réorganiser leurs itinéraires. La Norwegian a déjà annoncé qu’elle dérouterait tous ses itinéraires dans les Caraïbes orientales vers les Caraïbes occidentales jusqu’en Novembre. Cela signifie que les navires navigueront vers Cozumel, la Jamaïque, Grand Cayman, Belize etc… Les Bahamas, touchées par Irma dans une moindre mesure, rouvriront dans la deuxième quinzaine de Septembre.

Ces escales de remplacement ne seront-elles pas envahies de monde, si toutes les compagnies agissent de même ?

Il est encore difficile d’estimer combien de navires seront accueillis par ces ports. Les capacités d’accueil sont de toute façon limitées, certains ne pouvant recevoir qu’un navire à la fois.

Je n’aime pas ces ports ! Puis-je annuler ma croisière et me faire rembourser ?

Les compagnies de croisières ont établi des clauses contractuelles, les autorisant à changer de ports, et pas seulement en cas de tempête ou d’ouragan. Techniquement, si la croisière n’est pas annulée, la compagnie n’est tenue d’effectuer aucun remboursement à ses passagers.

Désireuses de satisfaire leur clientèle, les compagnies ont autorisé les passagers à annuler leur croisière pendant l’ouragan. Ceux-ci ont reçu des crédits pour une future croisière. Mais lorsque l’activité reprend, les compagnies reviennent à leur politique habituelle, avec les pénalités habituelles en cas d’annulation.

Je n’apprécie pas cette situation. Comment aurais-je pu me protéger, et ne pas perdre l’argent de ma croisière ?

Pendant la saison des ouragans, il, est fortement recommandé de souscrire à une assurance de voyage. Plus chère qu’une assurance classique, elle vous permettra d’annuler un voyage si vous ne souscrivez pas aux changements d’itinéraires imposés.

Je pars en croisière cet automne. Comment puis-je aider les populations qui ont tant perdu pendant l’ouragan ?

Juste après le passage de l’ouragan, plusieurs navires de croisières ont mis en place des opérations humanitaires pour venir en aide aux îles affectées. Les compagnies de croisières ont lourdement investi dans cette région, et travaillent avec des organisations locales, telles que la Florida Caribbean Cruise Association. Vous pouvez aussi faire un don à la Croix Rouge pour aider les sinistrés.

La Croix-Rouge française se déploie massivement sur Saint-Martin ! Soutenez leur action :
Pour l'envoi de chèque
Croix-Rouge Française
Urgences Caraïbes
75678 PARIS CEDEX 14

Laisser un commentaire :